Pour les plus de 20 ans

Allocations et ressources pour les plus de 20 ans

L’AAH – L’Allocation Adultes Handicapés

L’Allocation Adultes Handicapés est versée à une personne en situation de handicap de plus de 20 ans. L’AAH est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Elle est attribuée sous réserve de respecter des critères d’incapacité, de résidence et de ressources.

Cette aide est accordée sur décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées de la Maison Départementale des Personnes Handicapées.

Le petit plus

L’AHH vient en complément des autres ressources du bénéficiaire (pension d’invalidité, revenus d’activité professionnelle, revenus fonciers, pension alimentaire, intérêts de produits d’épargne imposables…).

La MVA – Majoration pour la Vie Autonome

La MVA vient en complément de l’AAH aux personnes handicapées qui occupent un logement indépendant. Dès lors que la personne handicapée perçoit l’AAH, les droits à la MVA sont ouverts automatiquement s’il respecte les conditions d’attribution. Aucune demande spécifique n’est à faire.

Le petit plus

La MVA se cumule avec l’APL (Aide Pour le Logement)

APL – Aides Personnalisée au Logement et aides sociales

Lorsqu’un résident entre en foyer, il contribue aux frais d’hébergement et d’entretien en payant la reversion. Elle est calculée en fonction de ses ressources, de sa situation professionnelle et familiale et des modalités d’hébergement. Il est possible pour le résident d’obtenir une « aide sociale » de la part du Département pour l’aider à financer les frais. Pour plus d’information, il peut se renseigner auprès de son établissement ou de l’assistante de service sociale de l’Adapei.

Prime d’activité

Comme tous les actifs, les travailleurs en ESAT peuvent bénéficier de la prime d’activité reversée par l’État. La demande se fait auprès de la CAF / MSA après 3 mois d’activité. Elle n’est pas imposable.