DuoDay 2021 : immersion, échanges et inclusion

Du 15 au 19 novembre s’est tenue la semaine européenne de l’emploi des personnes en situation de handicap. A cette occasion et comme chaque année, une journée d’immersion en entreprise ordinaire était organisée : bienvenue au DuoDay !

Cette année, une vingtaine de duos se sont concrétisés parmi les travailleurs en situation de handicap (TSH) de l’Adapei de l’Ain. Le temps d’une journée, les travailleurs des ESAT Le Pennessuy, Les Ateliers de Nierme et La Léchère ont partagé le quotidien de salariés d’entreprises ordinaires. Immersion, inclusion et échanges étaient au rendez-vous !

Les participants ont expérimenté différents secteurs : le sport, le para-médical, les collectivités territoriales, la formation ou encore l’industrie… – et autant de métiers : agent hôtelier ou administratif, hôtesse d’accueil, vendeuse, opérateur mécanique, chargé d’expédition…

De quoi leur permettre de découvrir un nouveau métier, de faire des rencontres et de montrer à leur partenaire l’étendue de leurs compétences !

La veille de son immersion en maison de retraite, Anaïs, travailleuse au Pennessuy, expliquait :

« Faire des journées en milieu ordinaire ça permet de voir ce qu’ils font à l’extérieur et de leur montrer comment on travaille. Je vais m’adapter à la personne que je vais suivre. Je vais en maison de retraite car j’avais fait un stage au Pélican [une autre maison de retraite] plus jeune et ça m’avait plu. C’est bien qu’il y ait des structures pour nous accueillir une journée et nous faire découvrir autre chose. C’est en essayant qu’on sait si on est capable ou pas. »

Un DuoDay à double sens à Oyonnax

A Oyonnax, les joueurs du club de rugby se sont pris au jeu et ont à leur tour expérimenté l’immersion : direction L’ESAT les Ateliers de Nierme, où les rugbymen ont découvert le travail de production aux côtés des ouvriers en situation de handicap ! En parallèle, Sevilai à été accueilli par la stadium manager d’Oyonnax Rugby pour apprendre à gérer la boutique du club.

Un journée forte en émotion, immortalisée par un reportage de France 3 :

Duos complices et échanges riches

Bilan de cette journée d’immersion : des duos complices, de la bienveillance, des échanges à double sens et des expériences réussies.

Pour trouver le partenaire idéal à chaque travailleur, la qualité de l’accompagnement en ESAT a joué un rôle important. Corentin, travailleur au Pennessuy, l’explique lui-même : s’il est intéressé par le milieu ordinaire, il confie se sentir bien à l’ESAT, où ses besoins sont écoutés.

« Tous les deux ans, on a un projet. On nous demande si on veut faire des stages, si on veut changer d’atelier, si on veut faire des formations et ils s’occupent de faire évoluer notre projet et de trouver des solutions. Je veux rester ici et progresser dans mon métier. »

Focus sur l’immersion de Gwendoline

A l’occasion des DuoDays, Gwendoline s’est lancée dans l’animation d’une formation !

Accompagnée par Aurélie Tahiri-Gagne, aide-monitrice d’Alliance Formation, elle a co-animé une formation sur la sécurité et les premiers secours au travail à destination de salariés de l’Adapei.

« J’ai tout de suite été partante pour participer aux DuoDays, c’est dans mon état d’esprit et c’est important d’échanger. » explique Aurélie, qui forme aussi bien les salariés du milieu ordinaire que les travailleurs du milieu protégé.

Durant cette formation de 7 heures, alliant théorie et pratique, Gwendoline a présenté seule la session sur les numéros d’urgence ! Pour se préparer, elle a étudié des supports sur le sujet la veille et a discuté avec Aurélie du déroulé de la formation. Toutes deux ont rapidement formé un duo efficace.

« J’ai eu la chance de participer aux DuoDays. Je veux découvrir d’autres choses, échanger des connaissances. De notre point de vue, c’est un échange à double sens » conclut Gwendoline.

Des DuoDay variés et riches !

En conclusion, cette journée a permis aux TSH de s’intégrer dans différentes entreprises et d’en apprendre plus sur le milieu ordinaire, tout en partageant leur propre expérience et leurs compétences avec leur partenaire du jour.

En bonus :

Article publié le 22/11/2021.